Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Reload Captcha

    Activités

    Photo de famille après l'atelier.
    13-04-2018
    311

    Informations supplémentaires

    Programme d’Investissement Forestier : l’OIPR valide son manuel d’exécution

    Conserver et augmenter le stock forestier d’une part et améliorer l’accès des communautés aux revenus issus de la gestion durable des forêts, tels sont les objectifs visés par le Programme d’Investissement Forestier (PIF). C e programme se décline en phases de 5 ans dont la première est en cours de préparation. C’est dans ce cadre que s’est tenu du 9 au 10 avril 2018, à Abidjan, un atelier de validation du manuel d’exécution technique de la composante 2 qui est relative à l’appui à la gestion du Parc national de Taï.

    Institutions et acteurs clés du secteur forestier se sont donc retrouvés autour de l’Office Ivoirien des Parcs et Réserves (OIPR) pour la validation dudit manuel. Selon les propos du Colonel Tondossama Adama recueilli à l’entame de l’atelier, ce manuel revêt une importance capital car il permettra « …d’obtenir des résultats probants et toujours mériter la confiance des partenaires financiers notamment la Banque mondiale».

    Le propos du Lt-Col Ahoulou Ernest, Coordonnateur de la REDD+, est allé dans le même sens, il a souhaité que l’ensemble des actions entreprises dans le cadre du PIF puisse redonner à la Côte d’Ivoire sont statut de pays forestier.

    En clair, ce manuel servira sur la période d’exécution du projet, de guide de référence pour la programmation, l’exécution, la validation et le suivi de l’ensemble des activités nécessaires à l’obtention des résultats attendus des sous-composantes, incluant les localisations, les timings, les budgets et les responsabilités des différentes tâches nécessaires à l’exécution.

    En effet, la composante 2 prévoit mettre en œuvre de deux sous-composantes qui sont notamment, le renforcement des capacités de surveillance de l’OIPR ; l’appui au renforcement des moyens de subsistance des communautés riveraines du Parc.

    Durant 2 jours de travaux en commissions, les techniciens réunis autour de cet important document se sont attelés à le scruter dans les moindres détails.

    A l’issue de la séance de restitution des travaux des commissions, des recommandations ont été faites à l’équipe du Lieutenant-Colonel Diarrassouba Abdoulaye, chargé de l’exécution de la composante, ce sont entre autres la prise en compte des suggestions faites par les participants pour l’amélioration de la qualité du document.

    A la fin de l’atelier, le Colonel Tondossama  Adama a joint sa voix à celle de monsieur Aka Kouassi Bio, Préfet du Département de Taï, président de l’atelier, pour exprimer leur satisfaction et féliciter l’ensemble des participants pour leur appui inestimable. Pour terminer, il a engagé les agents de l’OIPR à mettre en œuvre, de façon rigoureuses, le projet selon le manuel d’exécution qui a été élaboré de façon participative.

    Copyright © 2017 OIPR - Tous droits réservés
    06 BP 426 Abidjan 06 - Tel : (225) 22 41 40 59 - Fax : (225) 22 41 38 67 - Email : info@oipr.ci
    Conception & Hébergement : Servitis

    Please publish modules in offcanvas position.